JOURNAL OF OASIS AGRICULTURE AND SUSTAINABLE DEVELOPMENT 

Logo.jpg

p-ISSN (Print Version): 2724 - 699X

e-ISSN (Electronic Version):  2724-7007

Issue 2 : December 2021

Impact du rythme de pesage sur l’évaluation génétique de performances de croissance des chevreaux de la population caprine locale.

Impact of the rhythm of weighing on the genetic evaluation of growth performance of kids in the local goat population.


Authors: Ahlem Atoui, María J. Carabaño, Mouldi Abdennebi & Sghaier Najari

Résumé

L’opération la plus importante dans un schéma d’amélioration génétique est le contrôle des performances qui doit être simple, fiable et peu coûteux. L’étude vise à simuler les méthodes alternatives de simplification de l'enregistrement des poids à âge type pour calculer les gains moyens quotidiens (GMQ) des chevreaux locaux et évaluer l'impact de leur utilisation d'un point de vue génétique pour établir la base d’une amélioration future. Un total de 945 chevreaux (531 mâles et 414 femelles), issus de 19 boucs et 285 chèvres, nés entre 1998 et 2014, ont été utilisé dans cette étude. Les paramètres génétiques ont été estimés pour cinq phénotypes : GMQ (1 -30), GMQ (30-60), GMQ (60-90), GMQ (90-120), GMQ (120-150). L’âge de la mère à la mise bas, l’année et mois de naissance et le sexe du chevreau ont été inclus en tant que facteurs fixes, dans le modèle mixte. La simplification à une et deux semaines a conduit à des héritabilités directes et maternelles pour les différents gains moyens quotidiens, similaires à celles obtenues par l'enregistrement de croissance standard. Une réduction du nombre de contrôles à une et deux semaines pourrait donc être adoptée.

Abstract

The most important operation in genetic improvement scheme is the growth performance, which should be simple, reliable and inexpensive. The study aims to simulate alternative methods of simplifying the weight at particular age recording system in order to calculate the average daily gain  (ADG) for local kids and assess the impact of their use for a genetic perspective to establish the basis for future improvement.  A total of 945 kids (531 males and 414 females), from 19 bucks and 285 goats, born between 1998 and 2014, were used in this study. The genetic parameters were estimated for five phenotypes: ADG (1 -30), ADG (30-60), ADG (60-90), ADG (90-120), ADG (120-150). Dam’s age at kidding, the year and month of birth and the sex of kids were included, as fixed factors, in the mixed model. The simplification to one and two weeks led to direct and maternal heritabilities for the different average daily gain, similar to those obtained by the standard growth recording. In conclusion, the results showed that a reduction in the number of controls to one and two weeks could be adopted.